Baptême… ou pas?

Petits, nous avons été élevés dans la religion catholique.

Moi bien plus que lui puisque j’ai fait quelques étapes en plus à l’adolescence. Pas par conviction ou foi mais parce que ça se faisait. Sans remettre les choses en question. Dans mon village, à cette époque, peu d’enfants ne suivaient pas l’enseignement religieux…

Des parents pas plus impliqués que ça et qui eux ont subi toute la théorie « flammes de l’enfer » par exemple quand ils étaient enfants…
Qui n’ont pas plus la foi…

Nous avions décidé longtemps à l’avance que nous ne baptiserions pas nos enfants et qu’ils pratiqueraient une religion s’ils le voulaient, à l’âge adulte.
On ne peut pas être plus tolérant et nous aimerions qu’ils s’affranchissent de cet opium du peuple mais nous ne pouvons pas toujours décider à leur place.

Monsieur envisage très sérieusement de se faire débaptiser, c’est dire à quel détachement nous en sommes parvenus. Autour de nous, la religion catholique reste la norme et peu de mariages se font sans cérémonie religieuse, c’est parfois très étonnant quand on connaît bien les mariés, qu’ils ne parlent jamais de religion et ne pratiquent pas du tout…

Publicités

7 commentaires sur “Baptême… ou pas?

  1. Pas de question de ce genre chez nous. Athés convaincus, élevés tous les deux dans une univers laïque voire bouffe-curé, il est hors de question que l’on baptise nos enfants. Ils choisiront. Je suis plus souple que Papa Oiseau, mais je sans que si l’un de nos enfants venaient à se convertir à quoi que ce soit, ce serait une grande déception pour lui.

  2. Maman Sioux dit :

    C’est vrai que comme nous sommes, paraît-il, baignés dans une culture judéo-chrétienne, peu de gens osent encore s’affranchir du mariage à l’église, même quand ils ne sont pas croyants. Parce que ça fait quand même une petite cérémonie plus longue et officielle que la mairie (et puis pas de problème de place, comme parfois à la mairie, où la moitié des invités peuvent rester dehors… vécu !).
    Personnellement, j’espère pouvoir faire mairie + cérémonie familiale/amicale organisée par nous sur le lieu de la fête, pour le petit côté « grandiose » (mais sans le religieux) et personnalisé à la fois.
    Quant au baptême, c’est clair que c’est niet ! Ils feront ce qu’ils voudront quand ils seront grands (mais peu de chance qu’ils s’y mettent je pense, sauf par esprit de contradiction… hum).

    • ça doit être ça en fait, le côté cérémonial j’accroche pas!
      j’ai des amis qui se marient cet été et ils font uniquement la réception… chose que je n’avais encore jamais vue.

  3. lily2b dit :

    Pas de Baptême à l église non plus, le papa ne l est pas 😉
    La Crapule a un parrain et une marraine, j envisage un baptême civil même si ça sert à rien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s