J’ai testé Europa Park

Europa Park, c’est ça, un parc d’attraction immense juste de l’autre côté de la frontière Allemande. Il y a des centaines de manèges, des shows assez kitch (j’adhère pas), des quartiers reconstitués de plusieurs pays européens… Nous sommes arrivés pour l’ouverture du parc, nous étant Monsieur et moi sans la Miss avec un petit groupe d’amis. J’étais la seule novice du tas.

La tactique d’approche a constitué à traverser le parc pour aller vers la pire attraction : le Blue Fire, un grand huit terrible. L’idée était bonne, on a du attendre que 10 minutes. Mais commencer par le pire c’est assez rude! J’ai hurlé comme jamais et en sortant de là mes jambes faisaient des castagnettes!

Nous avons continué les attractions pendant la matinée pour finir au quartier grec pour manger : un rapport qualité-prix correct.

Et que faire quand on a l’estomac bien plein?  Déjà commencer par le Rêve de Cassandra, une attraction d’illusions d’optique très… renversante. Pour continuer par le Silverstar, le plus haut grand huit d’Europe avec une vitesse de 130 km/h : il y avait 10 minutes d’attente, ça a levé les dernières réticences.

Contrairement à ce qu’on craignait, l’estomac ne bouge pas (heureusement pour nous! et nos voisins…). Supercopine à côté de moi m’avait avoué s’être juré ne plus jamais monter dedans la seule et unique fois où elle y était allée. Nous avons donc formé un tandem de choc qui a consisté à avoir une conversation ultra passionnante tout le long de l’interminable montée à 73 mètres de haut… ne pas regarder en bas… et nous n’avons pas trop angoissé! Par contre la première descente est vraiment horrible, on a l’impression d’être lâché et de ne jamais revenir sur les rails!

Et on a refait une descente direct après! Avec la même équipe de gagnantes.

L’après-midi a continué en manèges un peu moins sensationnels mais nous nous sommes bien amusés quand même, il y a juste eu un peu moins d’adrénaline.

J’ai déniché la boutique Milka où j’ai acheté une tablette de chocolat exceptionnelle! Pas vendue en France malheureusement.

L’année prochaine nous y retournerons avec la Miss, le parc est vraiment pensé famille :

  • beaucoup d’attractions pour les moins de 4 ans
  • un espace repas sponsorisé par Hipp (c’est l’Allemagne, en France ce serait sûrement Bledina)
  • des tables à langer dans les toilettes et des lavabos plus bas, accessibles aux enfants
  • des étiquettes à coller sur les vêtements si l’enfant fait une fugue
  • des jeux d’eau, des toboggans…

Niveau tarif le prix pour la journée est de 36€ mais des CE proposent des prix plus intéressants… C’est gratuit pour les moins de 4 ans et au-dessus c’est 32€.

Le soir nous étions vidés de toute énergie… mais le pire c’est qu’avec Monsieur nous avons fait du Silverstar toute la nuit! Le lit bougeait tout seul…

Publicités

5 commentaires sur “J’ai testé Europa Park

  1. Maman Sioux dit :

    Le Silverstar nocturne, tu veux dire que vous avez mis en route le petit 2e ? Huhuhuhuhu Meuh, non, j’ai bien compris, va !
    Je sais pas si j’aurais aimé tout ça, pas trop fan de sensations fortes. Enfin, il faut surtout pas que ça fasse mal au coeur et que ça te retourne dans tous les sens, ça, je supporte pas.
    Mais en tous cas, bien vu le parc pensé famille !

    • ah je l’avais pas vu comme ça! lol
      Moi non plus je suis pas trop fan de sensations fortes mais bon c’était une journée seulement et on ne va pas recommencer avant au moins 2 ans pour les gros manèges! car l’année prochaine on y va avec la Miss et là on testera vraiment l’aspect famille en conditions réelles… 😉

  2. carolacheche dit :

    Que de souvenirs… J’y suis allée il y a bien longtemps lorsque j’étais encore au collège. J’y avais passé une excellente après midi avec nos correspondants allemands. Le parc a du bien changé depuis !

    • Il y a plus d’attractions à sensation mais surtout maintenant c’est immense : 85 hectares (et là je me dis que je suis folle de ne pas vouloir prendre la poussette pour y aller l’année prochaine).

  3. […] d’Europa Park avec nos amis : « – On va où maintenant? – Dans ton cul. – Je veux bien essayer mais je […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s