Le don d’ovocyte partie 1 : la décision

Pendant longtemps j’y ai pensé, par périodes.
Nous en avons parlé avec Monsieur, lui était inquiet des effets du traitement pour moi.

J’en ai parlé avec des amies aussi, du don en lui-même et puis de la procédure, du traitement.
C’était quand même un petit bout de moi.

Un moment est arrivé où l’envie est devenue plus forte, plus présente. Plus qu’une envie, une nécessité même.
Un sentiment qui prend aux tripes, un besoin. Comme une envie de bébé.

Et puisque je n’avais aucunement envie d’avoir un autre bébé à ce moment là, alors le bébé serait pour un autre couple.
C’était logique.

Dans mon esprit cet œuf avait changé de statut, ma réflexion avait évolué : je ne le voyais plus comme une partie de mon corps, je m’en étais détachée. Moi et mon patrimoine pouvions nous séparer de la parentalité de ces gamètes. Les liens du sang ne sont pas nécessaires pour être parents.

J’en ai parlé à nouveau avec Monsieur, lui ai expliqué mes sentiments.

On se lance.

Un après-midi j’ai appelé l’agence de la Biomédecine.

Publicités

13 commentaires sur “Le don d’ovocyte partie 1 : la décision

  1. Oh yes tu partages cette histoire ! Merci (et vivement la suite)

  2. MistyMaMa dit :

    Génial ! Et le mieux, j’y pensais justement le matin où j’ai lu ton message dans ma boîte mail ! J’ai hâte de lire la suite, je sens que tu vas me guider, car après mon second, je souhaite de tout coeur faire ce don moi aussi. Bon courage, bonne continuation !

  3. […] fois la décision prise, l’agence de la Biomédecine m’a indiqué les coordonnées du Cecos de ma région. […]

  4. PetitBourgeon dit :

    Bon, faut que je le dise quand même ici : c’est ce billet qui m’a décidée ! J’avais ce projet en tête, en arrière-plan, sans savoir si vraiment je le ferais un jour, et c’est ton récit qui a provoqué un déclic… J’ai laissé mes coordonnées au CECOS de ma région et l’aventure commence, on verra ce que ça donne.
    Merci pour ton témoignage ❤

  5. […] se sont brusquement mises en places dans mon esprit, alors à la lecture du début du récit de Eve Petite Souris, la décision s’est faite, tout de suite : moi aussi j’allais faire ce don. Hasard du […]

  6. […] donner cette information ainsi que le nombre d’ovocytes collectés le cas échéant). Comme je le disais au début, je me suis détachée de ce lien, pour moi être parent ne nécessite pas de capital génétique […]

  7. […] fois la décision prise, l’agence de la Biomédecine m’a indiqué les coordonnées du Cecos de ma région. Difficulté […]

  8. […] de celui de Ginie et également de celui de ma copine Petit Bourgeon. Et puis j’avais eu le témoignage de mon amie Eve, bien […]

  9. […] Le don d’ovocyte partie 1, partie 2, partie 3, partie 4, partie 5 et partie 6 […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s